Agissons ensemble pour Saint Jean Le Blanc

11 novembre 2020

Commémoration du 11 Novembre

IMG_1393

En ce jour de commémoration du 102ème anniversaire de l’armistice de la Grande Guerre, la crise sanitaire nous oblige à nous restreindre dans notre devoir de mémoire. Jusqu’à ce jour, seules les circonstances exceptionnelles liées à la seconde guerre mondiale avaient privé la population de la possibilité d’honorer ses anciens au cours de cette cérémonie.
Nous en sommes très peinés mais il faut bien se faire une raison. La préservation de la santé de chacun et le respect des gestes barrières sont primordiaux pour endiguer cette pandémie.
Cependant, notre devoir de mémoire ne doit pas se limiter à notre présence aux Monuments aux Morts. Il se fait aussi par la pensée et dans nos coeurs. N’oublions jamais le sacrifice consenti par tous ces hommes et toutes ces femmes. A nous de transmettre à nos enfants et aux jeunes générations les valeurs qui nous unissent et font notre République.
En aparté, un albijohannicien, Mr Pitot Laurent, a écrit un livre retraçant les différents parcours de tous les combattants ayant leur nom gravé sur notre monument. Son livre est disponible chez certains de nos commerçants (horlogerie D.Lambert, fleuriste "L'ilôt fleurs") ou sur commande auprès de son auteur : pitotlaurent@gmail.com ou au 0608246513.

IMG_1389

Un grand merci, aussi, à nos jardiniers qui ont réalisé un superbe travail de mise en valeurs du monument.

Posté par collectif AESJLB à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2020

La fronde de certains maires ...

mayor-917149__480

Alors que nous venons tout juste de débuter le deuxième confinement lié à la pandémie de la COVID-19, de très nombreuses interrogations pointent le bout de leur nez. En effet, nous sommes nombreux à se poser des questions sur les différentes mesures que notre gouvernement nous demande de mettre en application. Etant sur-médiatisée, la gestion de cette crise en devient, parfois, incompréhensible pour nombre d’entre-nous. Dans cet imbroglio de mesures, parfois contradictoires, quelles sont les bonnes ? Quelles sont les mauvaises ? Quelle est la solution ?  Devons-nous privilégier la santé commune ? Devons-nous éviter, à tout prix, une catastrophe éducative pour nos enfants et un désastre économique pour notre pays ? 

Nous voulons « casser » cette deuxième vague afin d’éviter l’engorgement de nos services hospitaliers. Très bien, mais c’est là que le bas blesse ! Avec ce pseudo re-confinement, dont l’efficacité sanitaire n’est pas encore prouvée, voulant ménager la chèvre et le choux, nous nous retrouvons avec de sérieux dilemmes. Cette situation n’entraine que mécontentement de certains, désillusion pour d’autres, incompréhension pour beaucoup et sentiment d’injustice pour les laissés-pour-compte économiques et culturels.

Du coup, dans le domaine purement économique, certains maires ont tranché et ont « dégainé » l’argument du soutien économique de leur commune, en assumant leur fonction ! Ils vont à l’encontre des décisions gouvernementales concernant les petits commerces qu’ils essayent de soutenir en les autorisant à ouvrir malgré le confinement, au même titre que la grande distribution.

Reconfinement - "L'État doit ouvrir les yeux" : le coup de gueule d'un maire du Loiret, qui veut que les "petits commerces" restent ouverts

Alors que de nombreux élus locaux, dans le Loiret comme partout en France, demandent au gouvernement d'autoriser l'ouverture des commerces de proximité pendant le reconfinement, le maire de Sully-sur-Loire, Jean-Luc Riglet, annonce qu'il publiera un arrêté municipal allant dans ce sens, ce lundi 2 novembre.

https://www.larep.fr

Ces arrêtés municipaux sont très rapidement « retoqués » par les préfets, qui eux, veillent à la stricte application des directives gouvernementales. Comme quoi, une personne désignée (donc, non élue) par les autorités parisiennes a plus de pouvoir qu’un maire pourtant, lui,  élu démocratiquement au niveau local. Notre président avait pourtant annoncé dernièrement qu’il fallait redonner de l’autorité et du pouvoir décisionnaire à nos maires …

Cette fronde de certains maires, étendue au niveau national (voir le lien ci-dessous), va certainement entrainer une réflexion et, à n’en pas douter, certains aménagements pour plus d’équité et de compréhension.

A nous, aussi, de changer nos habitudes de consommation. Il ne s’agit pas de soutenir nos commerçants locaux, artisans, auto-entrepreneurs, TPE et PME que lorsqu’une crise économique se profile mais bel et bien tout au long de l’année ! Cette pandémie mondiale nous fait prendre conscience que la mondialisation n’apporte pas que du bon. A nous de nous recentrer un peu plus sur le « local »…

 

Posté par collectif AESJLB à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2020

Toujours engagés, soutenons les sinistrés des Alpes Maritimes.

Suite à l’appel lancé par l’Union Départementale des sapeurs-pompiers du Loiret et relayé par notre municipalité et notre journal local La Rep, nous avons répondu présents afin de venir en aide aux sinistrés des Alpes Maritimes suite à la tempête Alex.

Une collecte au sein des différents centres de secours du département a été organisée le dimanche 18 octobre.

Des denrées alimentaires, des vêtements ou divers matériels (puériculture, scolaire, jouets, etc) étaient recherchés afin de soulager la détresse des habitants touchés par ces intempéries catastrophiques.

Notre collectif a décidé d’agir, à son humble niveau, en centralisant les dons émanant de ses membres, familles, amis et voisins afin de les amener, tous ensemble et en une seule fois par une équipe réduite, crise sanitaire oblige, au point de collecte prévu.

Nos deux représentants, Christophe Tafani et Aurélie Voisin, tous deux élus de notre groupe d’opposition au conseil municipal, ont été accueillis par Laurent Pitot, sapeur-pompier volontaire au sein de notre caserne albijohannicienne et membre de notre collectif.

Par la même occasion, nos deux représentants ont pu découvrir un peu plus notre centre de secours et rencontrer l’équipe.

Un très grand merci à l’ensemble des donateurs, d’où qu’ils soient, et à tous nos sapeurs-pompiers, toujours aussi dévoués à soutenir la population.

Que la solidarité, en cette période très troublée dans malheureusement beaucoup de domaines, ne devienne pas un vain mot !

IMG_3025

Une voiture pleine à ras bord ainsi qu'une remorque ont été nécessaires pour acheminer tous vos dons.  MERCI !!!

Posté par collectif AESJLB à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2020

Un dimanche au bord de l'eau à St Jean Le Blanc ...

Malgré un dimanche à la météo maussade et venteuse, quoi de plus agréable qu’une petite promenade dominicale sur nos superbes bords de Loire. Tout se passe pour le mieux … jusqu’aux abords du marché de plein air de la rue de l’Ile de Corse …

Aujourd’hui, avec la prise de conscience générale des problèmes environnementaux, sans être des écologistes « purs et durs », on ne peut s’empêcher d’avoir un pincement au coeur devant ce spectacle désolant … 

PHOTO-2020-10-05-22-12-29

Une multitude de sacs plastiques, certains s’envolant par dessus le grillage, jusque dans la Loire, se retrouvent balayés, à droite et à gauche, offrant une vue déplorable de notre cadre de vie immédiat.

Force est de constater qu’il y a un problème (récurent, maintes remarques ayant déjà été formulées par le passé !!!). Une loi existe pourtant.

Interdiction des sacs plastique des fruits et légumes au 1er janvier 2017

La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit l'interdiction des sacs plastique à usage unique pour l'emballage de denrées alimentaires à compter du 1er janvier 2017. L'objectif est de réduire l'impact environnemental de l'utilisation des sacs plastique, responsables de nombreuses pollutions, en particulier marines.

https://www.ecologie.gouv.fr

Certes, la gestion des marchés de plein air au sein de notre métropole est justement du ressort de celle-ci, mais il est du devoir de notre municipalité (nous avons trois représentants au sein du conseil métropolitain) de faire « remonter » l’information vers cette même métropole afin de régler, au plus vite, cette situation inadmissible. 

Il est grand temps de prendre  sérieusement en main l’avenir de notre environnement. Des paroles c’est bien, des actes c’est mieux ! 

 

Posté par collectif AESJLB à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2020

La rentrée municipale

Ce vendredi soir 18 septembre avait lieu le conseil municipal marquant la rentrée 2020. Celui-ci est, maintenant (on pourrait dire enfin !) diffusé dans son intégralité en direct live et reste même disponible, en différé, sur la page Facebook de notre commune conformément aux souhaits de l'équipe majoritaire et à l'attente de très nombreux albijohanniciens dont nous faisions partis. 

Une vidéo étant plus parlante qu'un long discours, voici le lien pour le revoir :   

Si vous n'avez pas la patience de regarder l'ensemble du conseil (1h44 tout de même ...), voici un petit résumé succinct des fais marquants :
- un conseil bien représenté : 25 présents sur 29 : Mme Delcros, Mme Pesic et Mr Lanson P. absents excusés ayant donnés procuration, Mme Chevrier absente non excusée sans avoir donné procuration ...

- compte rendu des différentes commissions : finances (8'43"), environnement ville durable (14'30"), petite enfance (19'15"), communication développement numérique (33'47") et sport (55'20"). Vous y trouverez ainsi toutes les informations qui vous intéressent.

- un point sur le futur parking rue du Général de Gaulle (1h11'35")

Puis, le conseil est passé aux affaires diverses :

- un point sur la situation "covid" au sein des écoles (1h28'58") avec une intervention à l'intention des parents d'élèves de la part de Mr Tafani à prendre en compte (1h31'56").

- une intervention, au sujet d'une demande d'annulation de permis de construire, de Mr Gréhal (1h41'39") qui se fait le porte parole d'un collectif d'habitants de son quartier, réclamant un peu plus de considération dans le courrier réponse rendu par la municipalité. Considération, à priori son maitre mot durant la campagne des municipales, terme que l'équipe majoritaire lui aurait même usurpé (sourire général dans l'hémicycle ...)! Dommage que la retransmission se soit arrêtée avant la réponse ferme, légitime et surtout bien étayée de Mr Lanson A. qu'une annulation était impossible vu que tout est en règle (PLU, PPRI, etc...). Qu'un recours, quasiment perdu d'avance, entrainerait des frais de justice que la population albijohannicienne devrait supporter. Que depuis qu'il propose des permanences en mairie personne n'avait demandé un rdv pour en parler de vives voix. Qu'un courrier réponse sur un problème d'urbanisme est obligatoirement assez technique et donc, rarement enjoué et drôle mais ne manquant jamais de considération !  

- Considération, le mot à retenir de la soirée, mais alors, que penser du tutoiement employé lorsque certains s'adressent directement à Mme la Maire ou à un de ses adjoints ? Ces fonctions ne méritent-elles pas, non plus, un peu plus de considération ? 

 

 

Posté par collectif AESJLB à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2020

Une rentrée associative perturbée ...

istockphoto-1199194222-170667a

 

Suite aux directives imposées par la préfecture, le forum des associations, prévu normalement ce samedi 05 septembre, RDV incontournable pour la population albijohannicienne, a dû être, malheureusement, annulé.

La nouvelle mandature a, néanmoins, réussi à maintenir, dans la matinée, une réunion d'information et de mise au point, au profit des différents présidents d'association. Cette réunion, qui a eu lieu à l'espace scénique de Montission, dans le respect des règles sanitaires et de distanciation sociale, a permi de présenter la commission d'élus et l'équipe municipale dédiées au monde associatif, de clarifier le fonctionnement général et de coordonner les actions futures.

Pour commencer, un discours d'ouverture a été donné par Mme Grivotet, notre maire, puis, Mr Asseloos, adjoint aux sports, jeunesse et associations, a pris la parole pour un discours un tant soit peu moralisateur, à charge sur la mandature précédente, fustigeant leurs anciennes méthodes et nous promettant du changement et le respect de leurs promesses électorales (nouveau bassin, nouveau gymnase, infrastructures liées au football, etc...). Il a, ensuite, présenté les différents membres présents de la commission dont il est responsable, avec, de l'équipe majoritaire Mr Pons, Mme Ingrand, Mr Bourgogne, Mme Bellanger et Mr Bourdin et de l'opposition "Agissons ensemble pour SJLB" Mme Voisin, sans omettre de citer, de l'équipe "Votre projet gagnant" Mme Salle-Tourne, absente excusée et de l'équipe "J'aime SJLB" Mr Gréhal, absent qui, à priori, n'a même pas pris la peine de s'en excuser, dixit Mr Asseloos ...

L'équipe municipale, encadrée par Mr Pires, a été, elle aussi, présentée (Mr Grenêche, Mr Barbe, Mr Gault, Mr Trindade et Mr Zentille) et a, ensuite, déroulé son briefing général, clarifiant son futur fonctionnement.

Pour résumer, la nouvelle mandature a demandé, et c'est un bien, que soient appliquées de nouvelles directives de transparence, d'équités et de simplifications administratives. Même le terme, qui nous est cher, de "développement durable" a été cité dans les futures directives à mettre en oeuvre (comme quoi, à force, la mayonnaise va finir par prendre) !!! D'un point de vue financier, les futures subventions seront étudiées avec beaucoup de soin et devront, bien entendu, être justifiées. Le budget communal sera annoncé dès le mois de décembre, beaucoup plus tôt que précédemment.

Bref, pleins de bonnes volontés à priori... à voir avec le temps ... en espérant que la crise sanitaire n'impacte pas trop durablement le bon fonctionnement de notre monde associatif, véritable poumon et élément moteur de la qualité de vie et du lien social au sein de notre commune.

Posté par collectif AESJLB à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2020

La reprise ...

istockphoto-530740433-170667a

 

La fin des vacances arrivant à grands pas, nous allons pouvoir reprendre le fil de l'actualité albijohannicienne et continuer à vous tenir informer.

La mise en place de la nouvelle équipe municipale étant maintenant effective, malgré les contraintes liées à la crise sanitaire que nous traversons toujours, nous allons continuer à scruter et commenter les évolutions, positives ou pas, de notre cadre de vie direct.

Pour le moment, les prochaines échéances importantes à noter sont le forum des associations le samedi 05 septembre, de 13h à 18h, salle de Montission et le prochain conseil municipal le vendredi 18 septembre à 20h à la mairie.

Vous souhaitant, d'ores et déjà, avec un peu d'avance, une bonne rentrée malgré les contraintes que nous subissons tous, au plaisir de vous retrouver, à très bientôt pour de nouvelles informations.

Posté par collectif AESJLB à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2020

Nos représentants.

IMG_2778

 

Notre tête de liste, Christophe Tafani, accompagné d'Aurélie Voisin, notre numéro deux, étaient présents samedi 04 juillet dernier, lors de l'investiture du nouveau conseil municipal.

Ce sont les représentants officiels de notre collectif pour les 6 années à venir. 

Nous nous inscrivons vraiment dans une démarche de travail en bonne intelligence avec la nouvelle équipe majoritaire afin de proposer des actions et des idées communes dans l'intérêts des albijohanicien.ne.s. Pour preuve, nous n'avons pas hésité à voter pour notre nouvelle mairesse, afin de respecter le choix déjà  exprimé par la majorité des habitants le 28 juin dernier.

Nous resterons, toutefois, vigilants et attentifs à la défense et à la promotion de nos idées et de nos valeurs, espérant obtenir une oreille attentive de la part de la nouvelle majorité.

Commence, aujourd'hui, une nouvelle ère. Pour le moment, nous allons participer de notre mieux, jusqu'au jour où nous pourrons faire un premier bilan et en tirer les premières conclusions...

Posté par collectif AESJLB à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2020

Message aux albijohanicien.ne.s

election-vote-hand-holding-ballot-260nw-1102113398

Les urnes viennent de livrer leur verdict. Et, il est sans appel. Nous l’acceptons … 

Il est indéniable que la liste portée par Mme Grivotet a remporté la majorité de vos suffrages et devient, par conséquent, la nouvelle équipe majoritaire appelée à diriger notre commune. Nous la félicitons.

Nous tenons, maintenant, à remercier chaleureusement l’ensemble des personnes qui nous ont accordé leur confiance en nous donnant leur vote. Sachez que nous ferons toujours de notre mieux pour vous représenter et défendre l’ensemble de nos idées durant ce nouveau mandat qui commence, et qui sera, nous l’espérons, constructif.

Nous voulons profiter de ces quelques lignes pour vous apporter, malgré tout, certaines précisions. Le fait d’être tous novices, sans réelle expérience politique, tout simplement des  citoyens qui ont voulu s’investir pour le bien de leur commune, nous a été reproché. Certains ont même pris plaisir à nous moquer, à nous railler, nous traitant d’amateurs, de  grands naïfs, de trublions faussant le vrai débat politique. Cela nous a profondément touchés, voire affectés. Certes, nous avons commis des erreurs. Souvenez-vous de notre circulaire du 1er tour où certains n’ont pas manqué de nous rappeler l’article R27 du Code Électoral. Ce fameux article qui interdit la juxtaposition des trois couleurs dès lors qu’elle est de nature à entretenir la confusion avec notre emblème national. Il est vrai, pour une personne au regard avisé qu’à priori nous, nous n’avions pas, qu’un gilet couleur corail, à côté d’un chemisier blanc devant un pull bleu est de nature trompeuse …. 

Personne parmi nos adversaires politiques n’a eu de compassion, ni même de mot de sympathie… Sur le coup, nous avons courbé l’échine mais grâce à la force de notre  collectif, nous nous sommes redressés !

On apprend toujours de ses erreurs et nous avons appris, beaucoup appris, durant cette campagne exceptionnellement longue. Désirant poursuivre ce que nous avons entrepris,  nous avons bien l’intention, aujourd’hui et dans l’avenir encore plus, de peser sur l’échiquier électoral albijohanicien. Il va être grand temps, dorénavant, de ne plus prendre notre collectif pour plus naïf qu’il ne l’est vraiment. Les fondations de notre équipe sont maintenant posées et elles sont solides ! 

Certains « vieux briscards » de la politique, pourtant habitués aux joutes électorales, peuvent, eux aussi, commettre de légères entorses à la législation … Cela leur a été dit, en face et en privé, fidèles à notre éthique, à nos principes et à nos valeurs. Nous estimons que cela n’a pas altéré, outre mesure, la sincérité du scrutin et le choix exprimé par l’ensemble des albijohaniciens. Dans un souci d’apaisement, nous en resterons là …

Nous prenons, donc, pour notre part, acte de ces résultats électoraux. Nous espérons sincèrement pouvoir maintenant travailler en bonne intelligence, l’esprit serein, tous ensemble, au profit de notre commune et de l’ensemble de ses habitants. Les albijohaniciennes et les albijohaniciens sont fatigués de ces querelles intestines, puériles et stériles. Donnons leur, maintenant, une vraie et belle image de notre démocratie !

 

Posté par collectif AESJLB à 12:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Les résultats officiels

IMG_2734

 

 

Municipales - Françoise Grivotet sera la première femme maire de Saint-Jean-le-Blanc

Quatre listes s'affrontaient, ce dimanche, à Saint-Jean-le-Blanc, ce qui était déjà un fait historique. Mais le deuxième fait historique, pour cette commune de 8.500 habitants au sud de la Loire, c'est qu' elle sera pour la première fois dirigée par une femme.

https://www.larep.fr

 

Posté par collectif AESJLB à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]